THEATRE

Durée : 1h10

Comment associer le flamenco au burlesque et le burlesque au flamenco sans corrompre l’âme du premier, art prestigieux inscrit depuis 2010 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO ? Même si les terrains sur lesquels ces deux pratiques peuvent se recouper semblent, a priori, peu nombreux, Franito prouve que le rapprochement, voire la fusion, est possible. Le comédien Patrice Thibaud joue une mama espagnole, personnage excentrique dont le corps par moment échappe à son propriétaire pour se transformer en poule ou en canari. Fran Espinosa est Franito, un garçon sage et docile, dont les pieds sont incapables de rester en place. La relation mère-fils est intense bien que chaotique et parfois franchement étrange. 

Franito est un spectacle qui s’écoute autant qu’il se regarde. Le bruit des pas sur le sol, les palmas de flamenco, les claquements de doigts et les notes de guitare se mêlent aux exclamations, aux cris et aux onomatopées du burlesque.

“En résumé Franito est un spectacle décalé, rempli d’humour et de poésie, orchestré par de grands artistes.”

FLAMENCO CULTURE

“[...] le geste chorégraphique rivalise de précision et de profondeur avec celui de la pantomime et du comique. Résolument décalé, le spectacle est une rencontre du flamenco et du rire.”

TÉLÉRAMA

©Jean-Louis Duzert