Une galerie de monstres satirique et grinçante, où la musique, le texte et le chant se mêlent et rivalisent de petites et grandes monstruosités.
Emmenés par Dominique Pinon (qui n’en est pas à son premier monstre), nos personnages nés de la plume de Pierre Senges côtoient le mythique et le quotidien, l’odieux, le drôle et le fascinant… La musique originale d’Alexandros Markéas rend hommage au cinéma italien des années soixante-dix, la mis en scène et la scénographie de Stephan Grögler fait pleuvoir les références à travers la toile rafistolée du barnum. Tout sur scène est susceptible de devenir instrument de musique : des casseroles de cuisine aux étranges saxhorns, serpents et autres ophicléides du quatuor Opus333.
 
Nouvelle production
En coproduction avec Opus 333 – operAct, Opéra de Reims
Théâtre des 4 Saisons Gradignan, OARA